Carnet de route

Week-end en Aragon 2/2

Le 25/10/2020 par Martin Aline

Le deuxième jour en Aragon s'est levé avec une sympathique heure de sommeil en plus. Après un petit déjeuner copieux et délicieux, grâce notamment aux douceurs culinaires de Chantal, nous nous mis en route pour El Castillo Mayor, un drôle de plateau surélevé en forme de raquette déversante.

La montée par le goulot fut une succession de jolis chemins empierrés et parsemés de colchiques, d'escaliers de bergers et de pierres toutes plus intéressantes les unes que les autres. Le choix pour les collectionneurs-géologues fut difficile! En haut du goulot, il fallut remettre des couches pour parer au vent et attaquer, après la traversée d'un pâturage karstique, l'ascension des derniers dénivelés jusqu'au sommet. Nous en ligne droite, Eloi par l'arrête côté est. Chemin faisant, un troupeau d'isards et de nombreaux oiseaux nous régalés de leurs petits moments de vie, et Alain est même tombé sur des champignons rosés de prés à une altitude respectable.

En fait, de sommet, il n'y en a pas vraiment, mais plutôt une ligne sommitale qui retombe sur l'autre versant en falaise abrupte: un spectacle majestueux, encore plus impressionnant et pictural que le sommet de la Pena Montanesa. Après un pique-nique mérité et de nombreuses photos de ce paysage lunaire, où les coulées de pluie sont inscrites dans la roche, nous avons progressé le long de l'arrête sommitale pour parcourir le bord de la raquette. A ce moment-là, les nuages se sont levés et sont venus se coller à la paroi sans la surmonter: nous étions encore une fois suspendus entre le ciel et le rocher.

La descente progressive dans des champs de pierres dressées après une rencontre avec un mouton égaré s'est faite presque à contre-coeur. Les longues discussions et petits arrêts photos ont permis de regagner le départ sans encombre, mais sous la pluie.

On ne pouvait se quitter sans un goûter digne de ce nom, qui nous a été permis de prendre grâce à une auberge encore ouverte, tenue par les propriétaires du mouton solitaire! Ouf, il  rentrera au bercail. Quant à nous, nous avons partagé ce goûter de fin de week-end sportif, où la bonne humeur, les grandes discussions et surtout les magnifiques paysages ont été au rendez-vous. Merci encore à tous!







CLUB ALPIN FRANCAIS AUCH GERS
OFFICE MUNICIPAL DES SPORTS
RÉSIDENCE DU MOULIAS
43 AVENUE DES PYRÉNÉES
32000  AUCH
Activités du club
Agenda